dimanche 30 avril 2017

Juan Solo 4. Saint Salaud. Alexandro Jodorowsky & Georges Bess. (Série finie)


4. Saint Salaud
Une BD de Alexandro Jodorowsky et Georges Bess  chez Les Humanoïdes Associés 
   10/1999  52 pages  Grand format 

Juan Solo est une jeune frappe haineuse, un fils de flingue que son inextinguible ambition va mener au meurtre, à la richesse, puis à la rédemption. Un thriller moderne situé dans une cité fictive en Amérique du Sud. 


 

samedi 29 avril 2017

Blason d'argent.-.01.-.Le mystère de la Cantenelle ( G. Hempay - Y. Roy)

Genre :Histoire, Aventure
Parution :Série en cours
Tomes :16

Blason d'argent

Scénario; Guy Hempay, Mouminoux
Dessin: Francisco Hidalgo, Mouminoux
Personnages principaux; Amaury, chevalier au blason d'argent
Éditeur : Fleurus (1959)
                Assor BD (1987-1988)
                Taupinambour (2004-2008)
Albums : 16
Prépublication: Cœurs Vaillants (1953-1963)
                           J2 Jeunes (1963-1966)
                           Fripounet (1966-1979)


Blason d'argent est une série de bande dessinée sur le thème du Moyen Âge créée en 1953 ou en 1957 par Francisco Hidalgo et Guy Hempay. Mouminoux reprend cette série en 1959 et la conduit pendant vingt ans, jusqu'en 1979.

Amaury est le héros de cette saga médiévale. C'est un preux chevalier, avec un costume au blason d'argent qui lui donne son surnom. Il combat l'injustice, luttant contre les spoliateurs1.
Historique

La série est créée en 1953 selon Filippini2, en 1957 selon Gaumer, pour la revue Cœurs Vaillants. Les premiers auteurs en sont Guy Hempay (Jean-Marie Pélaprat) pour le scénario, et Francisco Hidalgo alias Yves Roy pour le dessin. Guy Mouminoux prend leur suite à partir de 19591.

Après Cœurs Vaillants, la publication se poursuit dans J2 Jeunes, puis dans Fripounet de 1966 à mars 19792.
Albums
Quelques épisodes seulement sont publiés en albums. Deux premiers albums sont publiés par Fleurus en 1959, d'épisodes illustrés par Francisco Hidalgo. Les quatre épisodes suivants, illustrés par Mouminoux, sont publiés en deux recueils par Assor BD en 1987 et 1988. D'autres albums paraissent à partir de 2004, aux éditions Taupinambour1.

Seize albums sont parus de 1959 à 2008, ce sont les suivants :

  1. Le mystère de la Cantenelle, Fleurus, 1959, 30 planches.
   2. Les compagnons de la Sainte Chapelle, Fleurus, 1959, 31 pl.
3.  Le Fief des Froidmont et Au delà du Seeland, Assor BD, 1987, 64 pl. — Réédition du Samedi Jeunesse 82.
    4. Les 7 boucliers et La légende du marais, Assor BD, 1988, 65 pl. — Réédition des Samedi Jeunesse 133 et 111.
    5. L'anneau de fer , Éditions du Taupinambour, 2004, 32 pl. — Réédition du Samedi Jeunesse 142.
   6. La longue nuit, Le Coffre à BD, 2004, 31 pl. — et Éditions du Taupinambour, 2004, 31 pl.
   7. Kalemka le vaincu, Le Coffre à BD, 2004, 34 pl. — et Éditions du Taupinambour, 2004, 34 pl.
   8.  L'aigle de Bratislava, Le Coffre à BD, 2005, 30 pl.
   9. Compère Jean Bontemps, Éditions du Taupinambour, 2007, 32 pl.
    10. Au Delà du Seeland, Éditions du Taupinambour, 2005, 32 pl.
   11. La Légende du Marais, Éditions du Taupinambour, 2005, 32 pl.
12.  Le Bailli de Nangis, Éditions du Taupinambour, 2007, 30 pl.
   13. Le retour du Croisé, Éditions du Taupinambour, 2008, 32 pl.
  14.  La rançon, Éditions du Taupinambour, 2008, 32 pl.
  15,  Mission royale, Éditions du Taupinambour, 2005, 32 pl.
  16.  Le Château de Teillerac ... Les hors-la-loi d'Estrabagna. 
Éditions du Taupinambour, 2005, 32 pl.

Texte: https://fr.wikipedia.org/


1. Le mystère de la Cantenelle

Une BD de Hempay, Guy et Roy, Yves ,  Coelho, Eduardo (couverture)
 chez Fleurus (Fleurdor (Nouvelle collection)
   04/1959  30 pages  Format normal 





















La Brigade Juive - T01 - Vigilante. Marvano



    Genre :Histoire
    Parution :Série finie
    Tomes :3
  
Dans ce premier tome de La Brigade juive, Marvano nous entraîne dans les rangs d'une des unités les moins connues de l'armée britannique.

Ce premier épisode de La Brigade juive se déroule en Pologne en 1945. Leslie et Ari, deux soldats de l'armée britannique, sont en embuscade près d'une église. Ils cherchent un prêtre... que Leslie abat froidement. Il s'agissait d'un S.S. Les deux hommes reprennent la route ; d'autres missions les attendent.
Premier volet de la trilogie La Brigade juive, une B.D. qui mêle Histoire et aventure au sein de l'armée britannique.


1. Vigilante
Une BD de Marvano chez Dargaud
11/2013 (08 novembre 2013) 46 pages  Grand format

Sujet historique intéressant, sur lequelle je n'avais jusqu'à présent pas entendu parler, du coup il y a de la matière pour faire évoluer les personnages. L'album me laisse malgré cela une impression mitigée, avec typiquement des aspects historiques sordides (traques et meurtres de juifs) qui ne se mélangent pas bien avec de la BD d'aventure et des personnages qui se mettent à sourire, rire et même danser.

 

Je trouve aussi que le style de dessin ne convient pas complètement à une BD historique, par exemple les jeeps qui décollent à 50cm du sol. Le dessin de Marvano dans les albums (magnifiques) de la "Guerre éternelle" ou des sept nains de "Berlin" me plaisaient énormement, même si la lisibilité était moindre.

A voir les prochains albums, une orientation différente du scénario pourrait beaucoup changer l'impression finale.

Commentaire: Shamrock [http://www.bedetheque.com/BD]


 















vendredi 28 avril 2017

La Vénitienne 01-.La Colombe noire. Patrice Ordas & Laurent Gnoni

    Genre :Fiction, Histoire
    Parution :Série en cours
    Tomes :2
   
Une aventure de « cape et d’épée » noire et torturée dans la majestueuse Venise des
Doges du XVIe siècle.
1499 – Grande et riche, Venise est dirigée par le Doge. 
La faiblesse de ce dernier est d’aimer sa nièce, Constantza, qu’il couvre de présents. Magnifique et capricieuse, elle use de ses charmes pour tout obtenir de son oncle. Alors que sa fortune se réduit, mettant en danger Venise, le Doge accepte pour la dernière fois d’offrir à sa nièce la gigantesque fête annuelle de printemps.


 1. La Colombe noire
Une BD de Patrice Ordas et Laurent Gnoni chez Bamboo Édition (Grand Angle) 
05/2014 (30 avril 2014)  46 pages   Grand format

1499 – Grande et riche, Venise est dirigée par le Doge. La faiblesse de ce dernier est d’aimer sa nièce, Constantza, qu’il couvre de présents. Magnifique et capricieuse, elle use de ses charmes pour tout obtenir de son oncle. Alors que sa fortune se réduit, mettant en danger Venise, le Doge accepte pour la dernière fois d’offrir à sa nièce la gigantesque fête annuelle de printemps.
Mais, à côté de ces fastes, la misère et la vermine rôdent dans les bas-fonds de la Sérénissime. Et, à l’occasion de ce grand bal costumé, Lorenzo, le plus respecté et le plus craint des bandits du royaume souterrain, décide de s’inviter pour dérober le joyau de Venise, Constantza...


Venise 1499. Alors que la noblesse festoie et s’adonne, sans aucune retenue, aux plaisirs qu’octroie la richesse, d’autres œuvrent dans l’ombre. Le doge Agostin Barbarigo doit conclure avec le légat du Pape un prêt de 200.000 ducats pour défendre la ville et il compte sur les charmes de sa nièce pour corrompre l’homme d’église. Pendant ce temps, un brigand de haut vol fomente l’enlèvement de la jeune femme…


La vénitienne prend comme décor la Venise de la fin du Quattrocento, à une époque où luxe et misère se côtoient sans se mélanger. Bien que République, la cité a su parfaitement se hiérarchiser et si les fêtes sont offertes au bas peuple, c’est pour mieux le manipuler. Au-delà d’une certaine vision de l’organisation sociale de la Sérénissime, Patrice Ordas incrémente cette base narrative de considérations politiques et financières sur l’indépendance de la Lagune et d’une intrigue romanesque des plus violentes. Avec une telle matière, l’affaire s’annonce sous les meilleurs auspices et laisse présager d’heureux instants de lecture. Cependant, une fois l’album refermé, l’impression s’avère un tantinet différente.


Si, dès le début, les personnages prennent une belle consistance psychologique, le scénario ne l’exploite pas à bon escient et verse progressivement dans les clichés. Certes, la situation est complexe, et peut-être l'est-elle même trop ! Entre un marquis sodomite secourant une Constantza nymphomane qui subit les pires outrages avec une abnégation expiatoire, un émissaire du Pape machiavélique qui commerce avec un soudard de la pire espèce, sans parler d’un doge qui se débat dans les arcanes de la politique locale, des étudiants soucieux de s’émanciper et des marins désirant venger leur capitaine, le lecteur - distrait - peut se perdre. Pour renforcer cette profusion cousue de fil blanc, le dessin de Laurent Gnoni, bien que dans l’esprit du récit par ses cadrages et sa composition, n’offre finalement pas l’expressivité et la précision qui auraient accentué le réalisme des situations et donner plus de crédibilité à l’ensemble.

La colombe noire, volet introductif du diptyque, pèche par excès de lieux communs, ce qui ternit quelque peu l’agrément que procure sa lecture.

Par S. Salin  [La Chronique BDGest]


jeudi 27 avril 2017

L'Épervier 01 - Le Trépassé de Kermellec. Patrice Pellerin


Série en cours
 9 Tomes
Aventure

Le souffle de la grande aventure. Aux yeux des uns, il est Yann de Kermeur, noble breton au passé obscur. 
Pour les autres, c'est L'Épervier, corsaire prestigieux. Pour tous, il est redoutable. Mais accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, pourchassé, traqué, il se retrouve seul face à
 la haine de ses accusateurs... 
L'Épervier devra déployer ses ailes pour entraîner ses adversaires sur son terrain de prédilection : l'océan et ses fureurs.



1. Le Trépassé de Kermellec

Une BD de Patrice Pellerin  chez Dupuis (Repérages) 
   05/1994  46 pages    Format normal 

Le souffle de la grande aventure. Aux yeux des uns, il est Yann de Kermeur, noble breton au passé obscur. Pour les autres, c'est L'Épervier, corsaire prestigieux. Pour tous, il est redoutable. Mais accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, pourchassé, traqué, il se retrouve seul face à la haine de ses accusateurs... L'Épervier devra déployer ses ailes pour entraîner ses adversaires sur son terrain de prédilection : l'océan et ses fureurs.


Je découvre tout juste la série. Pas spécialement fan de cette période de l'Histoire, j'ai néanmoins passé un bon moment de lecture avec ce premier opus. Le scénario est très bon et constitue le point fort de ce premier album. Un cocktail efficace mêlant action, aventure, manigances, énigmes et réalité historique.
J'émets plus de réserve en ce qui concerne le dessin. S'il est vrai que le trait réaliste est d'un grand classicisme et d'une remarquable précision, j'ai eu toutefois un mal fou à faire la distinction entre plusieurs personnages ! Je trouve en effet qu'ils se ressemblent à peu près tous (particulièrement les méchants), ce qui m'a assez gêné à la lecture.

Un premier épisode largement correct toutefois, qui donne envie de continuer la lecture de cette série d'aventures maritimes.

Commentaire: Minot [http://www.bedetheque.com]

























mercredi 26 avril 2017

Jingo - 12 - Novembre 1979


12. Billy Rock - L'araignée d'or
Une BD de <Collectif>  chez Jeunesse et Vacances - 1979
   11/1979  130 pages  Format Poche

Jingo est un trés bon western dessiné par Pavone. Ce cow-boy, accompagné de son ami Gaspar qui est mexicain, sillonne les Etats Unis d'Amérique à la recherche de son passé qu'il a complètement oublié.
En complément, dans cette série, on trouve des bandes d'aventures qui se passe en Afrique et dont le héros Bill Holden (dessiné par Renato Polese) qui est un grand chasseur, s'est mis au service de la loi pour sauver les animaux et traquer les braconniers.
Il y a aussi une bande qui provient du titre "Cartouche", du même éditeur et qui raconte l'histoire d'un indien, Winnetou (de Juan Arranz), un chef apache accompagné de Poings d'Acier, un cow boy solitaire. Tous deux pourchassent sans pitié des bandits de la pire espèce.

(Source : Jean-Paul Rauch - Dictionnaire des PF)

Au sommaire de ce numero:

Billy Rock - L'araignée d'or. Renzo Barbieri & Sandro Angiolini
Le Californien. Armando Sánchez & Sánchez Avia. 
Cactus - Noël chez les pirates.  Alberico Motta

 Winnetou. Le misterieux Surehand.  Juan Arranz




mardi 25 avril 2017

TOTAL Journal, Nouvelle série nºs 13 - 16






























Ce Total Journal, distribué uniquement dans les stations d’essence, avait déjà connu une première version (entre juin 1958 et novembre 1965).

La nouvelle série, dont le premier numéro est publié le 4 mai 1966, va contenir de nombreux récits complets dus à de talentueux jeunes dessinateurs ; d’autant plus que, depuis qu’il est de retour en France, Mézières en est devenu le directeur artistique et qu’il a imposé son ami Christin (qui utilise toujours le pseudonyme de Linus) comme directeur de la rédaction ; ceci, du n°6 du 5 juin 1967 au trente-troisième, et dernier, en décembre 1971. Plus info




lundi 24 avril 2017

Les Tuniques Bleues - T08 - 10 [R. Cauvin - L. Salvérius]


 Genre :Humour, Western
    Parution :Série en cours
    Tomes : 60

Un sergent bête et en quête de gloire, un acolyte un peu plus malin, mais lâche, se trouve entraînés dans la guerre de sécession, au sein de la cavalerie ! Drôle, et plutôt destiné à la jeunesse.

Plus d'informations à propos de cette collection



8. Les cavaliers du ciel

Une BD de Raoul Cauvin et Lambil, Willy  chez Dupuis
    01/1976  44 pages   Format normal 




9. La grande patrouille

Une BD de Raoul Cauvin et Louis Salvérius  chez Dupuis 
   01/1976  43 pages    Format normal


10. Des bleus et des tuniques

Une BD de Raoul Cauvin et Louis Salvérius  chez Dupuis
   01/1976  44 pages    Format normal 

dimanche 23 avril 2017

Cheyenne Kid (Éditions Héritage) (Série complète)

Genre :Western
Parution :Série finie
Tomes :14
Origine :USA
Langue : Français

Ce personnage fut introduit en 1957 dans les pages de Wild Frontier n°7. Dès le mois suivant, l'éditeur Charlton Comics changea le titre de la série pour Cheyenne Kid. Les histoires et les couvertures de la série Héritage proviennent de numéros américains publiés entre 1968 et 1971. Au final, Héritage aura traduit 14 de ces numéros, répartis dans 14 comics.


Nº 1
Nº3

       Nº 2



   Issue           Title             Cover Date

01  Kiowa se venge!    August 1972
02  Duel dans le passage du diable  September 1972
03  Le trappeur  October 1972
04  Le maitre de guerre    November 1972      
05  Diable    December 1972
06  Les voleurs      January 1973 
07  Le tueur de Hong Kong   February 1973
08  La vendetta Kiowa  March 1973      
09  Coeur-de-fer doit mourir!  April 1973
10  Le Comanche conquerant  May 1973  
11 La corde est prete!  J une 1973          
12 La guerre des Comanches!  August 1973                  
13 Le vainqueur paie!  October 1973
14  Chauncey et les douzes mecreant.  December 1973
        
Nº 4

Pour en savoir plus, voir le blog 
http://bdvintagerares.blogspot.com.es/search?q=Cheyenne+Kid+Heritage.

Un bon article de Segmovie

     
Nº13
Nº14


et... amusez-vous bien!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...