lundi 26 juin 2017

Décès de Pierre Seron. Les petits hommes en deuil

Le dessinateur belge de BD, Pierre Seron, créateur de la série en vogue dans les années 1970 "Les petits hommes", est mort mercredi à l'âge de 75 ans, a-t-on appris auprès de son éditeur Dupuis.
Un pilier des éditions Dupuis

"Les éditions Dupuis ont perdu l'un de leurs plus anciens collaborateurs", a annoncé l'éditeur dans un communiqué. Pierre Seron est connu surtout pour "Les petits hommes", une série racontant les aventures des habitants du village de Rajevols devenus minuscules après avoir touché un morceau de météorite. Mais il était également à l'origine de la série "Les Centaures" et avait dessiné dans Pif-Gadget sous le pseudonyme de Foal.




Né en février 1942 dans la province de Liège (Belgique), c'est d'ailleurs sous ce pseudonyme de Foal que Pierre Seron avait commencé sa carrière dans la bande dessinée au début des années 1960. Il est d'abord assistant de Dino Attanasio sur "Spaghetti" et "Modeste et Pompon", de Mittéï sur "Indésirable Désiré", il s'occupe des décors de "Ric Hochet" et travaille avec Maurice Maréchal sur "Prudence Petitpas".

Pierre Seron entre au Journal de Spirou en 1967 et commence alors une carrière de dessinateur en solo. Son trait est proche de celui de Franquin, le créateur notamment de Gaston Lagaffe.

Il crée "Les petits hommes" au début des années 1970 avec l'aide des scénaristes Yvan Delporte, Albert Desprechins et surtout Mittéï (connu aussi sous le pseudonyme de Hao). Les premiers albums des "Petits hommes" commencent à paraître en 1972. Plus d'une quarantaine d'albums suivront. Le dernier est paru en 2011.


Dans Pif-Gadget, il avait créé une série à gags, "La famille Fohal" dont les éditions Soleil proposeront des albums sous le titre "La famille Martin".

Sans délaisser ses personnages-vedettes, il entame dès 1977 une nouvelle série pour Spirou, "Aurore et Ulysse", rebaptisée plus tard "Les Centaures".
Son goût prononcé pour l'expérimentation l'amenait régulièrement à bousculer les codes de la bande dessinée classique, comme en témoignent le format horizontal des doubles-pages de "La planète Ranxérox", les fonds noirs de "Dans les griffes du seigneur", l'absence de couleurs dans "Le trou blanc", ou encore un "cross-over" entre sa série et celle de Gos, "La Scrameustache".

En 1999, il lance "Les Petites Femmes" aux éditions Joker, une série de six albums coquins. Pierre Seron avait été victime d'un AVC en 2014 et ne dessinait plus depuis cet accident.

http://culturebox.francetvinfo.fr

L'essentiel de Pierre Seron

user posted image

LA FAMILLE FOHAL (MARTIN)
147 pages

Vous en vous souvenez peut-être, la "Famille Fohal" a fait partie des séries qui ont marqué l'aventure Pif-Gadget à partir de 1973 dans le numéro 239. 
Dessinée par Pierre Seron qui signait sous le pseudonyme de Foal, il anima cette famille dans la plus pure tradition de l'école belge, à la manière de Roba ("Boule et Bill") ou plus vraisemblablement à la manière de Franquin ("Modeste et Pompon")
 dont il est l'héritier graphique.


Seron abandonna cette série, malgré son succès, pour se consacrer aux "Petits hommes" qu'il animait déjà dans le journal de Spirou.

Seuls deux albums – comportant à peu près les deux-tiers des planches prépubliées – furent édités aux éditions Soleil, avec un changement de nom : "la Famille Fohal" devint "la Famille Martin".

Le présent envoi comprend toutes les planches parues dans Pif Gadget présentées dans l’ordre chronologique de parution.

 (Bibliotheca Virtualis) 


 Les centaures 1. La porte du néant

    Scénario : Desberg, Stephen
    Dessin : Seron, Pierre
    Couleurs : Vittorio
    Date : 10/1982    Editeur : Dupuis    Pages : 44

Le scrameustache 14. Les Kromoks en folie

   Scénario : Seron, Pierre. Gos
Dessin : Seron, Pierre. Gos.   Walt
  Date: 10/1985
    Editeur : Dupuis   Pages : 44

 
Les petits hommes
Genre :Humour
Parution :Série en cours
Tomes :44 + 5 HS
Réduits par une météorite au dixième de leur taille originelle, les Petits Hommes sont forcément devenus petits tandis que les Grands sont restés grands. Il faut garder leur secret, 
et c'est aussi amusant que détonant.





























Les Centaures - #01 - La Porte du Neant [Seulement BD].cbz
Link:

2 commentaires:

  1. Merci pour l'hommage à Pierre SERON. Effectivement son trait était très proche de celui d'André FRANQUIN. Le cinéma en mal d'inspiration li rendra peut-être justice en adaptant ces BD sur grand écran.
    .. et merci pour ce site car c'est beaucoup de travail pour la joie de tous. Bravo.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...