samedi 13 octobre 2018

Charlie - Année 1970 [12 - 23] janvier - décembre 1970




Charlie Mensuel

Le journal Charlie mensuel (ou tout simplement Charlie) « Journal plein d'humour et de bandes dessinées » est un mensuel de bande dessinée publié de février 1969 à février 1986.

Charlie est fondé en 1969 par Delfeil de Ton qui est son premier rédacteur en chef. Son sous-titre est « Journal plein d'humour et de bandes dessinées ». Le journal est, à ses débuts, directement inspiré par le mensuel italien de bande dessinée Linus1, dont il reprend la mise en page et une partie des séries. Il tire son titre, comme son modèle italien, de l'un des personnages principaux des Peanuts, en l'occurrence Charlie Brown.

La revue publie des comic strips classiques (Krazy Kat, Andy Capp) et contemporains (Bristow, les Peanuts, Buck Ryan, Mafalda, etc.) et des bandes dessinées européennes (Georges Pichard, Wolinski, Masse, Guido Crepax, Guido Buzzelli, Max Cabanes, etc.), notamment des séries italiennes traduites de Linus. Jacques Glénat y fait ses débuts en tant que chroniqueur. De 1977 à 1981, Jean-Patrick Manchette y tient des chroniques de romans policiers sous le pseudonyme de Shuto Headline. Il a plusieurs rédacteurs en chef, dont Wolinski de 1970 à 1981, et Willem pour les derniers numéros de 1981 (n°146 à 152), année de la fin de sa première parution.

Wolinski lui trouve un slogan qui accompagnera quelque temps les formulaires d'abonnement « Journal qu'on lit sur un divan en croquant du chocolat » ainsi que « Charlie. Le seul journal de bandes dessinées lu par des gens capables de lire autre chose que des bandes dessinées ».

En 1970, il est doublé de Charlie Hebdo, successeur de Hara-Kiri hebdo à la suite de l'interdiction de ce dernier.




Charlie Mensuel cesse sa parution une première fois en septembre 1981. Il reparaît en avril 1982, ayant été racheté par les éditions Dargaud : le rédacteur en chef est Mandryka (du n°1 au n°16), jusqu'en juillet 1983, avec Philippe Mellot secrétaire général de la rédaction. Ce dernier devient rédacteur en chef (du n°17 au n°45) jusqu'à la fin de la parution en février 19863.


En mars 1986, le magazine fusionne avec Pilote et devient Pilote et Charlie, dont Philippe Mellot reprendra la fonction de rédacteur en chef, jusqu'à la dernière parution du
 journal en 1988.


Rédacteurs en chef

1969 - 1981
Delfeil de Ton (et créateur) : 1969
Wolinski : 1970 à 1981
Willem : 1981 : du n°146 au n°152, dernier numéro

1982 - 1986
Mandryka : 1982 - 1983 : du n°1 au n°16
Philippe Mellot : 1983 - 1986 : du n°17 au n°45, dernier numéro d'art



2 commentaires:

  1. Merci pour la suite de cette excellente revue, dont il me manquait quelques numéros (en version papier).
    Il semble qu'il y ait un petit souci avec le n° 19, qui affiche zéro octet et, par conséquent, ne se décompresse pas.

    Encore un grand merci.

    RépondreSupprimer
  2. Résolu l'erreur de décompression. Le numéro 19 peut être lu sans problème. Mille Mercis pour l'avis.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...