Séries éphémères de Tintin - Compilations de Mouthuy Philippe et autres


Séries éphémères de Tintin

Cet article entend recenser progressivement toutes les séries éphémères parues dans Tintin.
 Par séries éphémères on retiendra toutes celles qui font au maximum une centaine de pages et au minimum une vingtaine.
Ce dernier critère peut être toutefois battu en brèche si la série est due à des auteurs emblématiques de la bande dessinée.

Refondues en couleurs les aventures de Tintin font 62 planches et c’est grosso modo le format qui sera adopté pour les « grandes » séries du journal de Tintin, Corentin, Alix puis un peu plus tard Blake et Mortimer1 pour ne citer qu'elles. Elles sont toutes en couleurs, le plus souvent en tout cas, car les pages couleurs sont encore rares à la fin des années 40, et composeront la moitié des pages dans les années 50 et au début des années 60.

Les séries secondaires à suivre font moitié moins et sont quasiment toujours proposées en bichromie. Ce standard 30/60 planches va progressivement être remplacé par la norme 44/22 planches.
 Enfin au milieu des années 60 toutes les pages BD seront en couleurs.
Il n’en reste pas moins vrai que la bichromie et surtout la pagination marquaient la frontière entre les séries « vedettes » et celles qui semblaient sans doute moins essentielles aux yeux de la rédaction.

Ce procédé, avec celui des récits complets, permettaient de tester
les personnages avant de les lancer dans le « grand bain » puis d’accéder à l’édition en album.
Avec la publication en album quasi systématique de toutes les aventures ou presque à la fin des années 60, ce distinguo aura moins d’importance. Mais de la création du journal au moins jusqu’au milieu des années 60, il sera significatif.
Dès lors un certain nombre de personnages vont être lancés.
Certains feront de longues carrières avec différents animateurs comme Chlorophylle ou Clifton, d’autres feront de moins longue carrière mais resteront dans les mains de leurs créateurs,
telles Rock Derby ou Rataplan, d’autres enfin n’auront que de furtives apparitions.

Les séries sont classées par ordre alphabétique.

2               Les aventures comiques                                                                             

2.1            Ambroise et Gino (1966 -1968) Dino Attanasio
2.2            Bôjolet  (1964-1966) L. Mazel 
2.3            Céleste Pion  (1964-1966)  J. Acar & Hugo
2.4            Les Chevaliers de Muzardon (1961)
2.5            Constant Souci (1967)
2.6            Didi Soda – L’Île atomique (1962)  Duval - Fonske
2.7            Evariste Confus (1963)
2.8            La Famille Cokalane (1961)
2.9            La Famille Moutonet (1959)
2.10          La Famille Trotinet – Pâte à plans (1960)
2.11          Globul le martien (1956-195) Tibet
2.12          Joly – La clé mystérieuse (1963)  Acar & Hugo
2.13          Ken Krom – Deux poires pour la soif (1965 - 1966) Berck & Duval
2.14          Lady Bound – Lady Bound s’en va-t-en guerre (1967)
2.15          Luc et Laplume – Le Trône de Gilgit (1952)
2.16          Mottie (1956)
2.17          Panchico – Viva Panchico (1963)
2.18          Rémy et Ghislaine   (1951-1952)   F. Craenhals
2.19          Le père la Houle  (1956-1958) R. Macherot
2.20          Périn – L’Affaire Tarentule (1961) Mazel
2.21          Petit Biniou  (1968-1970) Dupa
2.22          Pirates d'Eau Douce (1959) 
2.23          Poussin et Poussif (1957) Uderzo & Goscinny
2.24          Rouly-la-Brise (1960-1968) Mitteï
2.25          Tim et Anthime (1966)

3 Les aventures réalistes

3.1 Alain Landier (1962 -1970)
3.2 Carol détective (1990)
3.3 Le Chinois au manteau rouille (1952) R. Reding
3.4 Cranach de Morganloup (1982)
3.5 David Balfour (1952)
3.6 Élodie d'Avray (1970)
3.7 Flamme d’Argent (1960)
3.8 Howard Flynn (1964)
3.9 Jack Diamond (1959)
3.10 Les naufragés d’Arroyoka (1971)
3.11       Le Pacte de Pashutan (1951) R. Reding
3.12 Pat Kerdec – Le dossier vert (1960)
3.13 Les requins de Caraïbes (1962)
3.14 Le secret de Mahukitah (1950)
3.15       Tommy Banco (1970)
3.16 Thyl Ulenspiegel (1951)
3.17 Udolfo (1978)
3.18 Wapi (1962)
3.19 Yorik des Tempêtes (1971)


Compilations de Mouthuy Philippe et autres






1 commentaire:

  1. dont miss the Mouminoux,,,
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dimitri_(auteur)

    Rififi at Tintin, Goutatou at Pilote and so on,,,
    Merciii!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...