jeudi 4 mars 2021

Jehan Pistolet (01 - 04) René Goscinny et Albert Uderzo (Série complète) - Contribution de Philas



Genre :Aventure, Jeunesse
Parution :Série finie
Tomes :4

 Lorsqu'en 1951 nous nous sommes rencontrés René Goscinny et moi, nous avons été très vite convaincus qu'il serait profitable pour chacun de nous de travailler ensemble afin de créer une nouvelle série dessinée pour la presse enfantine de l'époque.
Du haut de nos 24 années de jeunesse et de notre frêle expérience dans ce métier qui n'en était pas encore vraiment un, nous ne désirions qu'une chose : celle de nous amuser tout en tentant de gagner suffisamment pour vivre, disons plutôt pour survivre.
Notre première expérience, celle que j'ai souvent citée, fut celle d'un échec avec "Oumpah-Pah" qui renaîtra cependant de ses cendres quelques années plus tard.
Nous étions pleins d'enthousiasme, pleins d'idées et pleins d'espoir.
C'est ainsi que nous décidâmes, en marge de cette première expérience, d'écrire une histoire de pirates et de corsaires sous le label de l'humour et de la dérision : "JEHAN PISTOLET, CORSAIRE PRODIGIEUX" suivie de quatre autres titres, "JEHAN PISTOLET, CORSAIRE DU ROY", "JEHAN PISTOLET ET L'ESPION", "JEHAN PISTOLET, EN AMÉRIQUE - JEHAN PISTOLET ET LE SAVANT FOU".
C'est un quotidien belge qui accepta de les faire paraître dans son supplément du jeudi créé pour ses jeunes lecteurs. Plus tard, ces titres réapparaîtront dans le journal Pilote.
Quelques 200 planches furent réalisées. René Goscinny y laissait déjà apparaître cet humour si particulier et si percutant qui fut toujours le sien. Quant à moi, je m'essayais sans vergogne dans divers styles naviguant de l'académique à l'humoristique le plus fantaisiste.
Cette série, qui fut créée comme bien d'autres au milieu de notre 20e siècle, méritait, il me semble, d'être intégralement publiée en albums. Malheureusement la quasi-totalité des originaux étant perdue (sûrement pas pour tout le monde), les films de reproduction du trait n'ont pu être réalisés qu'à partir des seuls éléments possibles, à savoir les justificatifs imprimés de l'époque.
A ce propos, je félicite Claude Lefrancq pour le magnifique travail de reproduction qu'il a accompli dans ce domaine. Sans la volonté qu'il a montrée dans cette tâche difficile, jamais le travail d'un jeune auteur joint à celui d'un jeune dessinateur n'aurait pu être réédité aujourd'hui. Qu'il en soit chaleureusement remercié.





1. Jehan Pistolet corsaire prodigieux

Une BD de René Goscinny et Albert Uderzo  chez Les Éditions Albert René- 1998
  05/1989  43 pages     Format normal 


2. Corsaire du Roy

Une BD de René Goscinny et Albert Uderzo  chez Les Éditions Albert René - 1998
  03/1991  45 pages   Format normal 


  

3. Jehan Pistolet et l'espion

Une BD de René Goscinny et Albert Uderzo  chez Les Éditions Albert René - 1999
  04/1999  45 pages   Format normal 


4. Jehan Pistolet en Amérique

Une BD de René Goscinny et Albert Uderzo  chez Les Éditions Albert René - 2002
  09/2002  44 pages     Format normal




Scanneurs:

jchocol97 pour les tomes 1 à 3 
 pelgo pour le tome 4 

Un grand merci à Philas pour cette excellente contribution.


Publié par Monsieur Augustin

La Brigade des Marionnettes dans Atemi (Intégrale) 02 - - Compilation de zapman

 

La brigade des marionnettes etait une bande dessinee
anglaise appelee "The house of Dolmann", parue dans la revue
“VALIANT" de 1966 a 1974 puis reéeditee dans "VULCAN" de 1975 a 1976.

C'est Tom SULLY qui signait les scénarios tandis que les
dessins étaient essentiellement d'Eric BRADBURY.

En France, chaque épisode regroupait le plus souvent quatre aventures distinctes sur 
une quarantaine de pages dans ATEMI du N°10 au N°36.

Malgré ses qualités indéniables, la brigade des marionnettes
n'a jamais eue I'honneur d'être en couverture d'ATEMI.
Dolmann a créée plusieurs robots qui ressemblaient a des
marionnettes pour lutter contre la pègre londonienne et a
garde son identité secrète du public.













zapman nous offre le deuxième opus de La brigade des marionnettes parue
dans Atemi. Il y en aura 9 en tout.

Mille mercis pour cet excellent projet !!

Publié par Monsieur Augustin

mercredi 3 mars 2021

P'tits Bob et Bobette 07 Plaisir de rire - Jeff Broeckx. Scan: JLM (inédit)

  En 2002, les Editions du Standaard lancent une série dérivée de Bob et Bobette "Klein Suske en Wiske"
 dont les 16 titres seront traduits en français à partir de 2006 sous le nom de "Ptits Bob et Bobette"

 (Dessins : Jeff Broeckx plus connu sur son travail sur Bessy, autre série de Vandersteen)...



7. Plaisir de rire
Une BD de Dirk Nielandt et Broeckx, Jeff  chez Standaard - 2008
   01/2008    36 pages    Format normal 





Nous remercions JLM pour ce superbe numérisation de haute qualité.

Publié par Monsieur Augustin

mardi 2 mars 2021

Mannix dans Pif-Gadget (1975) - Compilation de Pierre

 

L'hebdomadaire Pif-Gadget publia au milieu de la décennie 1970 plusieurs bandes dessinées adaptées de séries télévisées a succès. L'éditeur Sagédition s'était lancé quelques années plus tôt dans cette voie avec sa collection « Vedettes T.V. » en traduisant des comics américains tirés de séries célèbres comme Bonanza, Rin Tin Tin, Flipper le dauphin ou encore Voyage au fond des mers, parmi bien d'autres. 
Il faut le reconnaïtre, la plupart de ces bandes dessinées étaient des oeuvres de commande pour surfer sur la vague d'un succès télévisé et ne sont pas toujours restées dans les mémoires.


Les lecteurs du blog connaissent déjà certainement l'adaptation de la série Amicalement vôtre par le scénariste espagnol Víctor Mora et le dessinateur italien  Marcello.  
A  la différence  des  séries  citées plus haut, Amicalement vôtre est une bande dessinée européenne. En effet, si cette série rencontra un grand succès en Europe, et notamment en France, 
son accueil pour le moins mitigé de l'autre coté de I'Atlantique fait qu'elle ne fut jamais 
adaptée par des auteurs américains (et qu'elle ne connut qu'une seule saison).
Une semaine a peine après avoir lancé Amicalement votre, en mars 1975,  
Pif-Gadget proposa a ses lecteurs Mannix, le célèbre détective privé de Los Angeles, 
assisté dans ses enquêtes par sa secrétaire Peggy Fair. 

Cette série avec Mike Connors et Gail Fisher a été diffusée en France sur 
la première channel de l'ORTF a partir de janvier 1969. 
On doit cette bande dessinée à l’écrivain et comédien français Michel Calonne (1927-2019),
signant sous le pseudonyme d’O’Clann, et au
dessinateur espagnol José de Huéscar (1938-2007).
Cette adaptation ne rencontra toutefois pas le même
succès que celle d’Amicalement vôtre et fut rapidement abandonnée. 
Quelques récits seulement furent publiés entre mars et juin 1975:

Ne marchez pas dans le vide, M. Mannix (Pif-
Gadget n° 316, 12 planches en couleurs)

 Ça brûle, M. Mannix (Pif-Gadget n° 319,
8 planches en noir et blanc)

Ce sera dur, M. Mannix Pif-Gadget n° 322, 
8 planches en noir et blanc)

 Assez de cinéma, M. Mannix (Pif-Gadget n° 328,
8 planches en noir et blanc)

 

Bonne lecture et un grand merci aux auteurs des
scans de ces pages de Pjf-Gadget!







Album virtuel et texte proposés par Pierre.

Merci beaucoup pour cet excellent travail.


Publié par Monsieur Augustin

lundi 1 mars 2021

Pistes sauvages 37 - Aventures et Voyages (Mon Journal) Scan: j.Rab (inédit)

    Pistes sauvages est une revue de bande dessinée publiée par Aventures et Voyages (Mon Journal), éditeur de petits formats. 48 numéros de janvier 1972 à décembre 1975.



Pistes sauvages 37

Une BD de <Collectif>  chez Aventures et Voyages (Mon Journal)

Janvier 1975             132  pages      

SOMMAIRE: 

GIDDAP JOE - Une corde pour Giddap Joe
 Auteurs italiens ou espagnols anonymes dont Peone & Ivo Pavone et 
un certain Pires (ou Peres)



Jackaroe - La Huang-Tchaï
(Robin Wood & Juan Dalfiume) 


Long Couteau de Scotland Yard  - L'école des volenz
Patt Mills, John Wagner & Douglas Maxted


La bande à ZoZo


Textes illustrés:






 j. Rab nous envoie un nouveau et excellent scan de
 Pistes sauvages ce qui nous permet de continuer à augmenter la série.
Nous apprécions grandement ce travail de haute qualité.
Merci beaucoup !!

Publié par Monsieur Augustin

dimanche 28 février 2021

Histoires de l'Histoire dans Journal Tintin (07 - 09). D'Aquille à Alexandre / La legènde de l'Ouest / Rome. - Compilations de Voltaire57

 

On doit un certain nombre de choses à la Grèce, comme le concept de démocratie, le théâtre, la philosophie et j'en passe. Il était donc normal que Tintin paie son tribut à cette éclatante civilisation. Certes Athènes tient moins de place dans ses pages que Rome mais il est vrai que l'Urbs a davantage pesé dans notre histoire que la Polis.

Hormis ceux dessinés par Torton, qui font l’objet d'un album spécifique, voici les récits octroyés aux Grecs. Ils ne sont qu'une poignée et c'est fort dommage car il y a de jolies leçons à tirer de cette parenthèse historique. Voilà un peuple sans grande ressource dont la terre est pauvre mais qui invente l'armature de notre monde moderne et dont l'art a traversé les siècles et inspire encore le nôtre.

C'et la preuve que le courage et l'intelligence peuvent surmonter tous les handicaps. En cette période d'incertitudes et d'angoisse, il serait bon de s'en inspirer.


Le jourual de Tintin n'a pas été avare en héros de westerns réalistes. Citons en vrac Jack
 Diamond (1959), Doc Silver (1967), Lieutenant Burton (1962) tous créës par les Funcken
BenBarry 1961) par Forton, Ray Ringo (965) par Vance, Go West (1971) par Derib, Comanche
(1970), ces deux dernières séries étant scénarisées par Greg.

Hormis la dernière citée, et encore, aucune ne s'installa vraiment dans les pages du journal, À leur
décharge il faut bien dire que depuis près de 60 ans, la référence ultime en matière de BD de westerns est Blueberry. Ce personnage d'anti-héros, cynique mais généreux, qui subit avanies après
avanies est celui qui inspire des séries comme Durango (1981), Bouncer (200OT), Undertaker (2015)
Marshal Bass (2017) pour u'eu citer que quelques unes. Parce qu'ils souffrent dans leur chair ou
à cause de leur couleur de peau, tous ces héros nous paraissent proches de nous. Ceux de Tintin
étaient finalement beaucoup trop lisses, trop bien, trop irréels.

Mais ils étaient destinés à des enfants alors que ceux que nous venons de mettre en valeur
s'adressent plutôt à des adultes.

Parce qu'ils dépeignent seulement des faits, les récits de cet album, pour certains non exempts
d'erreurs historiques -ce qui montre la difficulté de se documenter à l'époque, dépeignent 
une réalité moins fantasmée.

On notera malgré tout, dans le cadre des querres indiennes, que le parti pris est plutôt celui des
"tuniques bleues". L'exception notable est Torton qui dans son Père de Smet 
et aussi son Epopée des Cheyennes prend ouvertement parti pour les Indiens.

En fait les BD de westerus ont grosso modo suivi le chemin des films de western, lesquels avec le
Lemps out inversé les responsabilités. L'exemple le plus célèbre étant Soldat Bleu (1970) mais il est
vrai qu'à l’époque Oncle Sam était englué dans la guerre du Viet Nam et que cela 
faisait réfléchirpas mal de gens.

Go West, young man ! 









Jusqu'au tournant de mai 68, il était un dogme : les bons élèves devaient faire du
latin, et parfois du grec. La chose peut paraitre surprenante aujourd'hui puisque
un certain nombre de ces bons élèves finissaient ingénieurs mais c'était ainsi. En soi la chose
est aussi ridicule aujourd'hui où la voie royale est la
« scientifique » alors que beaucoup de ses lauréats ne s'occuperont plus de 
différentielles ou de logarithmes une fois entrés dans la vie active. Mais il y ainsi des vérités du moment.

Bref, les récits que vous allez lire étaient destinés à
un lectorat plus ou moins nourri, même superficiellement, de lettres classiques 
et étaient conçus par
des auteurs qui eux en avaient été gavés.

Cette vingtaine de récits sont donc un double témoignage, ceux de deux époques définitivement
disparues, celle de Rome et celle de l'éducation culturelle dans l'Europe des 30 glorieuses !

Fiat lux !






3 nouveaux albums virtuels proposés par Voltaire57auteur des textes
de les compilations d'images et de la retouche.
Merci beaucoup pour cet bon travail.

Bibliotheca Virtualis

Liens: .zip  -  .pdf    

Publié par Monsieur Augustin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...