jeudi 10 janvier 2019

Les naufragés du temps 01-10. Jean-Claude Forest et Paul Gillon (Série finie)



























Genre :Science-fiction
    Parution :Série finie
    Tomes :10

Les autorités terriennes décident de réveiller Chris le voyageur, un homme mis en hibernation 1000 ans auparavant dans une petite station spatiale lancée en orbite elliptique aux confins du système solaire. Chris n'était rien de moins que l'espoir de l'Humanité, menacée par le Grand fléau, d'étranges spores extraterrestres qui en éclatant sur Terre contaminent d'horrible manière les hommes.
Le Fléau étant resté inactif pendant plusieurs siècles, on avait oublié Chris.
Ce qui n'est plus le cas maintenant que les spores sont à ce point nombreux qu'ils ont décimé l'Humanité, dont les derniers survivants décident de quitter la Terre. Mais Chris, lui, a d'autres préoccupations. Il pense à Valérie, la jeune femme mise en hibernation en même temps que lui et dont on n'a jamais retrouvé trace. Valérie l'obsède, pour une raison qu'il ignore. 
Et Chris fera tout pour la retrouver. Au grand dam de Mara, jeune Terrienne profondément amoureuse de lui.
 Initiée dès 1964 par Forest et Gillon, la série des Naufragés du temps est un des monuments de la science-fiction moderne. Un space opéra tellement riche et futuriste qu'il n'a pour l'heure été égalé dans aucune dimension ni aucun espace-temps.

[www.bedetheque.com]


Les Naufragés du Temps

Texte de Jean-Claude Forest/Paul Gillon - Dessins de Paul Gillon

En 1990, alors que l'humanité est menacée par un fléau, deux terriens, 
Christopher Cavallieri et Valerie Haurele, sont placés dans des capsules individuelles d'hibernation et envoyés dans l'espace. 
Un millier d'années plus tard, Chris revient à la vie et aide 
le système solaire à combattre des rats volants intelligents et télépathes appelés Trasses. 
Dans ce but, Chris retrouve la capsule de Valerie et la ranime. 
Mais les deux Naufragés du Temps ont gardé une image idéalisée l'un de l'autre, 
et la réalité ne conforte pas leur amour.

Prépubliée dans le journal Chouchou en 1964 (9 planches), France-Soir (1974) et 
Métal-Hurlant (1977), cette BD est reconnue comme un classique de la 
SF et du Space-Opera qui a fait date de par son scénario débridé, ses situations extravagantes, 
son dessin délicieusement retro de Paul Gillon.

J'ai scanné les éditions originales des tome 1 & 2 publiés en bichromie par Hachette en 1974 et 1975.
Les autres tomes sont en couleurs.

Rajoz [EmuleBD]


Notre collaborateur Philippe nous offre les exemplaires 1 á 5 en version colorée,
 trouvés sur Internet.

3 commentaires:

  1. Bonsoir Monsieur Augustin,

    vous nous gâtez!!. toute une série d'un coup. Trop cool.
    Et merci à Philippe pour le scan.
    Olivier.

    RépondreSupprimer
  2. Un grand merci pour cette magnifique série et en particulier pour les deux premiers tomes en bichromie dont j'ignorais l'existence. Quant à Paul Gillon, c'est l'un de mes dessinateurs favoris. Certes classique mais empreint d'une poésie qui m'a toujours touché.
    JimiH10

    RépondreSupprimer
  3. Il faut obligatoirement un compte Google drive il me semble car je n'arriva pas à télécharger les 10 tomes ?

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...