TOTAL Journal, Nouvelle série. 01-33 (Compléte )

Vers 1960-1961, Giraud va se retrouver à encrer les planches de « Jerry Spring » de Jijé et à côtoyer l’un des fils : Benoît Gillain. Il présente ce dernier, qui est en train d’ouvrir un studio de publicité, à son pote Mézières.
 Et voilà que Benoît fait travailler Jean-Claude, aux côtés de Jijé, comme assistant photographe et maquettiste sur le design de paquets de lessives ou d’étiquettes de conserve. 
Le petit studio est alors chargé de la conception d’un magazine publicitaire pour la firme Total et Benoît Gillain propose également à Mézières de lui donner un coup de main sur la conception du n°0, juste avant son départ pour l’Amérique.

Ce Total Journal, distribué uniquement dans les stations d’essence, avait déjà connu une première version (entre juin 1958 et novembre 1965).


La nouvelle série, dont le premier numéro est publié le 4 mai 1966, va contenir de nombreux récits complets dus à de talentueux jeunes dessinateurs ; d’autant plus que, depuis qu’il est de retour en France, Mézières en est devenu le directeur artistique et qu’il a imposé son ami Christin (qui utilise toujours le pseudonyme de Linus) comme directeur de la rédaction ; ceci, du n°6 du 5 juin 1967 au trente-troisième, et dernier, en décembre 1971.




Cela tombe bien pour le jeune homme qui a perdu la plupart de ses contacts professionnels et qui doit accepter, pour survivre, divers travaux peu enthousiasmants (mais qui se révéleront finalement rémunérateurs puisqu’ils lui permettront de s’acheter une maison de campagne au fin fond de l’Aveyron) : traduction d’un bouquin de sociologie militaire, conception d’un dépliant pour des laboratoires pharmaceutiques américains cherchant à s’implanter en France…


Tous les copains à Pilote de Mézières et Christin vont participer à cette nouvelle mouture de Total Journal, arrondissant, ainsi, leurs fins de mois avec des travaux alimentaires réalisés pour ce journal d’entreprise peu connu des bédéphiles.


Notre scénariste, quant à lui, va y multiplier les articles didactiques et les courtes histoires plus ou moins pédagogiques illustrées :


Par Jean Giraud : les quatre planches du « Lac aux émeraudes » au n°1 et les deux des « Journées de Sélim » au n°9 de juillet 1967,


Par Pierre Koernig : deux planches de « Les Demeures d’Archibald » au n°10 d’août 1967 ou de « Quand l’empereur s’appelait Napolione Buonaparte » au n°22 d’août 1969 et cinq pour « Paris : du bois à l’acier » au n°25 d’avril 1970,


Par Eugène Collilieux : « Le Seigneur de l’hiver » au n°12 de décembre 1967, les quatre pages de « Pampa » au n°14 de mai 1968, les six de « Chevaux et cavaliers d’aujourd’hui » au n°26 de mai 1970 et de « L’Élixir de Bohème » au n°32 d’août 1971,

Par Luc Mazel : six pages d’« Une aventure de Merlock Molmes » au n°15 de juillet 1968,

Par Jean Torton : six planches de « La Nuit triste » au n°17 d’octobre 1968,

Par Florenci Clavé (sept pages pour « Le Major et le gourou » au n°21 de juin 1969,

Par Raymond Poïvet : six pages de « La 1ère campagne » au même n°22,

Par Alexis : six planches du « Galion de Manille » au n°23 d’octobre 1969,

Par Jean Vern (six pages pour « Le Jazz de Jones » au n°33 de décembre 1971;

Par Jean-Claude Mézières : les six de « Star à Hollywood »(3) au n°11 d’octobre 1967)

Par Jijé : « Les Chevaliers teutoniques » au n°13 d’avril 1968.

Petite chronique des fascicules (extrait de la data base du loup) :

Gratuit et sympathique, sur un rythme moyen bimestriel, mais avec une certaine concentration sur 
les mois d'été, 
périodes de grandes migrations, le pétrolier TOTAL va offrir à ses clients ce petit journal au travers 
de deux séries et pendant 14 ans.


DATES :

 TOTAL Journal (série 2), Revue publicitaire, Album poche 135*210, Couverture brochés, 
Dos cahier, 32 planches,  N&B et couleur.

Scénario:  Collectif
Dessin:  Collectif
Plage temporelle : 05/1966 à 11/1971
Originaux parus : 33
Série terminée. 















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...