jeudi 29 juin 2017

Œuvres de Juan Giménez 01


1943 : Naissance le 26 novembre de Juan Giménez à Mendoza, en Argentine.
Après avoir suivi des cours de mécanique de précision et de dessinateur industriel dans son pays, puis de dessin tout court à l'Académie des Beaux-Arts de Barcelone, il se dirige d'un pas enfin décidé vers la bande dessinée : dès seize ans, Gimenez publiait ses histoires dans la presse de son pays mais, récession économique oblige, avait un temps changé son pinceau d'épaule. De retour chez lui, il entame alors une collaboration suivie avec les deux plus importants éditeurs argentins: Colomba et Record.
1970 : Gimenez revient, pour s'y installer cette fois, sur la Costa Brava espagnole.
1979 : Après l'Italie (dans Lancio Story et Skorpio) et l'Espagne (dans le magazine 1984), la France. Glénat publie son premier album en français, sur un scénario de Barreiro, L'Étoile noire. Suivront (chez Glénat, Dargaud, Bagheera et Albin Michel, histoire de voir du pays éditorial) La Véritable Histoire de Léo Roa, Mutante, Le Quatrième Pouvoir, Le Regard de l'Apocalypse et Titania... Plus d'infos »

[Source: http://www.bedetheque.com]


Gangrène
Une BD de Carlos Trillo et Juan Gimenez  chez Comics USA (Comics USA) 
  09/1987  60 pages   Format normal

Le monde est désolé, complètement détruit par une apocalypse ayant ravagé la partie la plus claire de la planète. Pour que survive l'espèce humaine, les grand pontes ont décidé de sacrifier une grande partie de notre bonne vieille Terre... Dehors, certains êtres humains vivent dans ce qui ressemble plus à une immense décharge qu'autre chose. Privés de tout, ils risquent leur vie en rendant près de la cité blanche afin de récupérer tout ce qui en sort, nourriture comme déchets radioactifs... 


Le temps est venu de se révolter !!! Un être s'est justement fait exclure de la cité blanche pour faute grave, et la meilleure façon pour lui de réintégrer ce paradis terrestre est de soulever une armée, composée des nantis de l'espèce humaine !! 
Mais tout ne sera pas si facile...
http://www.bdgest.com/


L'étoile noire
Une BD de Ricardo Barreiro et Juan Gimenez  chez Glénat - 1981
  12/1981  48 pages  Format normal

L’histoire n’est pas extraordinaire selon moi et la fin, c’est du emballé c’est pesé. Mais néanmoins, j’ai pris du plaisir à la lire cette bédé. Les dessins sont tellement d’un bon niveau et j’aime tellement la science fiction que j’ai visualisé ça comme un vieil épisode de Star trek ou d’un Cosmos 1999 ou peut-être plus un Ulysse 31.



 Enfin bref, si vous aimez la SF et plus particulièrement les dessins de Juan Gimenez, 
ça peut-être vous plaire. 
Par Davoustmassena


Titania
Une BD de Juan Gimenez  chez Albin Michel (Spécial USA) - 1987
  02/1987  48 pages    Format normal 

 On comprend où l’auteur veut nous emmener mais qu’est ce que c’est tortueux. Il y a des scènes où je n’ai pas compris leur intérêt, tellement que c’était brouillon. En gros, le thème, c’est les causes à effets des voyages dans le temps. 



Ce qui est vraiment digne d’intérêt, ce sont les dessins qui sont sublimes. Par contre, pour le scénario, la mise en scène, j’ai vu beaucoup mieux. ça se lit, sans plus. Je suis content de l’avoir, étant fan des dessins de Gimenez et de la SF, cette bédé est un régal pour les yeux. 
Elle est indispensable pour les fans.
Par Davoustmassena


1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...